MARRAKECH 1

MARRAKECH 2

MARRAKECH 3

Entre Tanger et Marrakech, il y a environ 600 kms, que notre monture avale en 6 heures, sur des autoroutes impeccables, très droites, très plates, traversant d’immenses  plateaux  d’un vert uniforme, avec de temps en temps un village ocre (un ksour !) ; progressivement, l’Atlas et ses cimes enneigées prennent forme, et Marrakech approche, avec de grands boulevards où les taxis, les camions de livraisons, les motos et autres 2 rues, et les charrettes à cheval rivalisent de vitesse.

De chaque côté des boulevards, des hôtels, des résidences touristiques (les riads), tous plus luxueux les uns que les autres. Au loin, la Koutoubia sort de la brume …

10kms au sud de Marrakech, notre lieu de villégiature s’ouvre … et là, c’est l’émerveillement : les hibiscus qui délimitent notre emplacement (avec personne autour !) sont 2 fois plus gros et plus fleuris qu’à Micolline, une sorte de palais regroupe un restaurant, une salle de massage, et des chambres qui sont données en location, et une superbe piscine nous donne envie de plonger … le tout sous un soleil aveuglant dans un ciel très bleu.

Fatigués par le voyage, nous allons dormir comme des bébés !

Le lendemain, nous affrontons la grande ville dans un taxi : banquettes très dures, compteur de vitesse absent, chauffeur très sympa avec qui nous devons beaucoup négocier, accélérations et freinages hystériques,  concert de klaxon , et un monde fou partout, et un  niveau de pollution (les particules fines !!!) dément ; mais un décor architectural extraordinaire, des jardins exotiques partout, … c’est merveilleux !