La vie de famille

Dans certains campings où nous bivouaquons, nos hôtes nous reçoivent avec un verre de thé à la menthe et un gâteau local ; dans l’un d’eux, nous avons déjeuné un soir  dans le restaurant intégré au camping ; toute la famille a assisté à notre repas, en nous racontant comment ils avaient fait des études en France … moment très agréable

Puis nous partons pour Essaouira sur la côte atlantique et nous apprenons l’horreur incroyable subie par Charlie Hebdo ; les gens qui voient la pancarte sur notre pare-brise de camping car nous expriment leur tristesse et leur dégoût devant cet incroyable massacre ; c’est rassurant !

 

L’aire minérale

Entre Zagora et Essaouira, il y a le djebel Sahro d’un côté et le djebel Rhart de l’autre, avec, entre les 2, notre route, louvoyant dans un paysage caillouteux et sec, rouge et gris, constitué de montagnes taillées au couteau ; au milieu de ce désert, on traverse la palmeraie de Nekob, puis le relief s’adoucit, et on arrive à Agadir, la grande ville toute blanche … où les camping cars rangés près des plages à 1 mètre l’un de l’autre sont trop nombreux à notre goût.

Nous irons jusqu’à Essaouira, un ancien port militaire … magnifique !

merzouga 1

promenade

zagora

jbel sahro