chemins au bord de l’eau 

Le tourisme, dans cette région de Croatie que l’on appelle l’Istrie, est particulièrement bien organisé, même si tout est fermé. Notre camping fait partie d’un ensemble touristique très important, sillonné de pistes cyclables parfaitement signalisées, permettant de parcourir le pays en évitant les routes et leurs dangers. Ce que l’on ne peut pas éviter, c’est l’accumulation de panneaux publicitaires présentant tous les divertissements traditionnellement associés à l’exploitation touristique ; restaurants, clubs sportifs, plages privées, dancings, spectacles en tout genre, centres équestres, jeux d’enfants … qui dénaturent le paysage ! dommage ! 

La ballade en vélo à Porec nous permet d’admirer , au bout du décumanus - voie principale des villes romaines anciennes - , les mosaïques de la basilique euphrasienne, une merveille locale qui devait faire concurrence à … la cathédrale orthodoxe de Constantinople ! Rien de plus agréable, ensuite, que d’aller manger dans un restaurant du port un plat d’encornets frits ! 

Un fjord croate

Istrie 2

istrie 3

istrie 4

 

Le lendemain, nous reprenons nos vélos pour faire le tour du fjord de Limski, à travers un parc naturel à la broussaille impénétrable ! Les échappées sur le fjord sont rares, ce qui nous rappelle qu’un fjord, cela se visite … en bateau !