istrie 5

istrie 6

rovinj

Scène de rue à Vsrar : après avoir fait quelques emplettes alimentaires, nous nous installons sur la terrasse d’un restaurant près du port pour déguster un risotto aux fruits de mer ; soudain, une bagarre éclate devant  nous  entre … une mouette et 3 chats, et nous remarquons qu’ils se disputent une pizza et du pain … qui normalement auraient dus se trouver accrochés dans un sac sur mon vélo … garé à quelques mètres de nous. Le spectacle valait la perte de nos victuailles !  

Pour aller à Pula, la capitale de l’Istrie, nous passons à  Rovinj, un joli port au sud de Porec.  Nous voulons visiter l’église Sainte Euphémie ; mais le hors-saison existe aussi dans les églises ; elle est fermée ! La ballade dans les rues de la vieille ville est agréable, bien que beaucoup de maisons ou d’immeubles soient dans un état de délabrement inquiétant ! La vue sur le port est superbe !  

A Pula, un choc « environnemental » nous attend ; après avoir garé le camping car près du port, nous avons le choix entre deux visions, en reg       ardant la mer :
- à droite, à moins de 100 mètres, l’amphithéâtre romain, une merveille d’ovalité ;

- à gauche, à moins de 100 mètres, un complexe industrialo-portuaire peuplé de grues énormes, de cargos aux coques plus ou moins rouillées, le tout dégageant une odeur et des fumées qui ne font surement pas partie d’une éventuelle « transition écologique » !

Heureusement, d’autres quartiers de cette grande ville sont magnifiques : le forum romain notamment, les remparts, des églises, des mosaïques …

Pour retrouver notre parking, nous devons traverser des endroits également très délabrés !!