Nos promenades en Cappadoce nous font admirer beaucoup de merveilles, de l 'église orthodoxe cachée dans un cône à la mosquée qui dresse fièrement ses minarets à l'entrée du village, sans oublier les maisons ottomanes et les caravansérails.

Mais la météo qui s'annonce peu clémente va nous contraindre à changer de programme ; pour cause de neige et de route impraticable, nous n'irons pas dans le Nemroud Daggi, une région plus à l'est qui est le royaume des Dieux hittites.

Nous partirons donc vers le sud, dans le monde gréco-romain de la région d'Antalya, que nous connaissons déjà en partie ; mais il reste beaucoup à faire !

Avant d'y aller, nous visiterons 2 vallées :

  • d'abord la vallée de Saganli, qui est une sorte de transition entre Gorem et la seconde vallée ;

  • et surtout, la vallée d'Ihlara, complètement différente de Gorem, dans la mesure ou il n'y a plus de cônes, ni de fées, mais des parois verticales à donner le vertige dans lesquelles se sont creusées les habitations et les églises. P our cette visite, nous devrons descendre et remonter entre 400 et 500 marches d'escalier ; les premiers habitants de ces lieux empruntaient, eux, des couloirs et des souterrains où il fallait marcher pliés en 2 !

    suite_cappadoce_5

    suite_cappadoce_4

    suite_cappadoce_3

    suite_cappadoce_2

    suite_cappadoce_1